Navigation | Archive » 2012 » octobre

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
octobre 2012
D L Ma Me J V S
« août   jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Commentaires récents

14 octobre, 2012

Preuve du paradis…Proof of heaven…

Image de prévisualisation YouTube

La preuve du paradis ? Le récit du neurochirurgien qui ne croyait pas à la vie après la mort

 avant d’en faire l’expérience

Eben Alexander raconte dans son livre « Proof of heaven » (« Preuve du paradis »)

son expérience de la vie après la mort alors qu’il se trouvait dans le coma.

________________________________________________________________________________________________________________________________________________

l a vu la lumière, et bien plus… C’est l’histoire incroyable d’un grand neurochirurgien américain, Eben Alexander, pour qui tous les récits de vie après la mort racontés par des personnes sorties d’un coma plus ou moins long ne sont que des bêtises, des balivernes.  Mais son monde bascule un jour de novembre 2008 comme il l’explique dans son livre Proof of Heaven (« Preuve du paradis ») mais également dans un article publié dans l’hebdomadaire américain Newsweek.

Alors qu’il se lève comme tous les matins à 4 heures 30 pour se préparer à aller au travail, Eben Alexander, qui a passé quinze ans à enseigner la neurologie à la prestigieuse université d’Harvard mais aussi à l’Université de Virginie, est pris soudainement d’une intense douleur au bas du dos. A peine une quinzaine de minutes plus tard, il est paralysé de douleur et a du mal à se mouvoir.  Sa femme accourt à son secours puis appelle les urgences alors que son mari est pris de convulsion. Et là, le trou noir.

Victime d’une forme très rare de méningite foudroyante, Eben Alexander se retrouve en effet dans le coma. Après une semaine passée dans cet état, le neurochirurgien âgé de 58 ans se réveille finalement à l’hôpital. Si sa femme et ses enfants n’ont pas changé, lui, en revanche n’est plus du tout le même.

Pendant que son cerveau ne montrait quasiment aucun signe d’activité, l’homme qui n’avait jamais cru à la vie après la mort, a en effet vécu une « odyssée lumineuse et parfaitement cohérente » comme il l’explique. Et le neurochirurgien de décrire un monde qui ressemble beaucoup aux clichés du paradis véhiculés par les livres et les films. « Au début de mon odyssée, je me suis retrouvé dans un endroit rempli de gros nuages roses et blancs […]. Bien au-dessus de ces nuages, des êtres chatoyants se déplaçaient en arc de cercle dans le ciel, laissant de longues trainées derrière eux. Des oiseaux ? Des anges ? […] Aucun de ces termes ne fait vraiment justice à ces êtres qui étaient différents de tous ce que j’avais pu voir sur terre. Ils étaient plus avancés. Des êtres supérieurs ».

Eben Alexander se rappelle également avoir entendu « un son, en plein essor comme un chant céleste qui venait d’au-dessus » qui lui a procuré beaucoup de joie, et avoir ensuite été accompagné dans son aventure par une femme. « Elle était jeune, je me souviens d’elle dans les moindres détails. Elle avait des pommettes hautes, et des yeux incroyablement bleus ainsi que des tresses châtains qui encadraient son beau visage » explique-t-il  avant d’ajouter qu’ils se déplaçaient tous les deux sur les ailes d’un papillon. « En fait, des millions de papillons nous entouraient […]. C’était comme une rivière de vie et de couleur se mouvant dans les airs ».

Un coup de folie ? Trop de morphine ? Eben Alexander se rend bien compte que beaucoup ne le croiront pas. Mais il assure que tout était bien réel et qu’il ne s’agissait pas « d’une fantaisie, éphémère et inconsistante ». Difficile pourtant de démêler le vrai du faux. Le pourra-t-on d’ailleurs un jour ? Le neurochirurgien y compte bien puisque il a annoncé vouloir « passer le reste de sa vie à enquêter sur la nature véritable de la conscience, et prouver à ses pairs scientifiques mais aussi au reste du monde que nous sommes bien plus que seulement nos cerveaux ». Toujours est-il que l’histoire de ce neurochirurgien qui ne croyait pas à la vie avant la mort avant d’en devenir lui-même témoin a interpellé Newsweek qui en a fait sa une : « Le paradis est bien réel ».

Par editecyloniah le 14 octobre, 2012 dans Preuve du paradis...
Pas encore de commentaires

123

Recherchez aussi :

octobre 2012
D L Ma Me J V S
« août   jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Articles récents

Pages

liens

Archives

Commentaires récents

Catégories

Méta

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

PAZIOLS corbières |
réflexion nicaus 1980 |
Douceur Intemporelle |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mesarticlesavendre
| CAP 2002 Français, Histoire...
| petit prince