Navigation | Mon chemin de Compostelle

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
octobre 2012
D L Ma Me J V S
« août   jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Commentaires récents

Mon chemin de Compostelle

Mon chemin de Compostelle dans Mon chemin de Compostelle 51zqqvx47yl__ss500_

Résumé du livre

00g-053x0u7 dans Mon Archange Protecteur00g-053x0u7 dans Mon Archange Protecteur

 

Obéissant à de curieuses lettres anonymes, Shirley MacLaine, la célèbre actrice américaine, décide de faire le pèlerinage de Saint Jacques-de-Compostelle. Trouvera-t-elle un sens à sa vie comme l’affirment les pèlerins, parfois illustres, qui sont revenus transformés de leur voyage ?

Armée d’un unique sac à dos, elle va parcourir à pied les huit cents kilomètres qui séparent les Pyrénées de la cathédrale Santiago de Compostela en Espagne. Ses découvertes sont époustouflantes. Le chemin de Compostelle se trouve sur un champ de force électromagnétique à très haute fréquence qui stimule la conscience et le cerveau.

Au cours de cet incroyable voyage, Shirley MacLaine va être projetée dans une autre réalité où des visions et des intuitions lui permettront de décoder les secrets des civilisations anciennes et les défis de notre monde actuel.

00g-053x0u7 dans Mon Archange Protecteur00g-053x0u7 dans Mon Archange Protecteur

 

« Le chemin de Compostelle a été suivi depuis des siècles par des saints, des pêcheurs, des généraux, des paumés, des rois, des reines et bien d’autres…. Le but du pèlerinage consiste à trouver au plus profond de soi un sens spirituel et une solution à nos conflits. Dans les temps anciens, l’énergie du Chemin était bien connue et permettait aux pèlerins de réfléchir sur eux-mêmes et de mieux se connaître.

On dit que le « Chemin » ou la « Voie » se trouve directement sous la Voie lactée en suivant des lignes de force électromagnétiques qui reflètent l’énergie des étoiles au-dessus de lui.Ce Chemin commence en France, en suivant les lignes de force de la Terre ; il traverse les Pyrénées et poursuit sa route vers l’ouest, à travers la Galice, jusqu’à la magnifique et célèbre cathédrale Santiago de Compostela, où les restes de Saint Jacques le Majeur auraient été enterrés. »

 » Le chemin et son énergie te procureront ce dont tu auras besoin. Ils te diront quoi jeter – en conséquence, tu deviendras modeste. Tu sauras que ton corps est un temple et non une prison. Tu découvriras ton essence. « 

« Visualise un coeur rouge, emplis-le d’amour, et projette-le sur le chien sans hostilité ». Vous pouvez pratiquer cette visualisation lorsque vous vous sentez en danger ou devant un problème.

« Une autre pensée me vint à l’esprit : même si je quittais ce corps, je ne serais pas morte. Je me rappelai le rêve ou la vision survenus sous l’arbre. il semblait que j’avais existé dans un autre espace-temps avec un corps différent… La mort serait-elle simplement un passage dans un autre état de conscience jusqu’à ce que je décide de renaître ? »

« Je comprenais comment le matérialisme était né. Il provenait d’une dissociation avec l’âme et l’esprit. Il causait une léthargie spirituelle chez les êtres humains parce que nous entretenons plus de rapports avec notre environnement matériel qu’avec les besoins de notre âme.

 Même nos systèmes politiques se sont développés à partir d’une dissociation avec l’esprit. les gouvernements déterminent le flux des richesses matérielles, des biens et des services, ainsi que le contrôle de la nature, en manipulant nos ressources de survie et en prenant des décisions qui devraient relever d’une reconnaissance spirituelle autant que de raisons économiques.

 L’économie et la manipulation des ressources matérielles (l’argent, la bourse, les obligations, les banques, les compagnies d’assurance, etc…) indiquent que l’on prend une part importante dans les décisions d’une civilisation et d’une société. Tout est déterminé selon ce que l’on a acquis et si l’on est un gros consommateur. Le matérialisme a manipulé et déterminé l’échelle de valeurs. Ce qui influe sur le comportement des êtres humains.

 Il n’y a rien de répréhensible à accumuler les richesses ou les objets matériels, ni à être conscient de son corps, tant que cela ne devient pas une obsession qui élimine la reconnaissance de l’esprit. Lorsque notre identité est uniquement investie dans le corps et les acquisitions, cela influe sur notre comportement et nos décisions.

 La crainte de perdre sa richesse et son corps est le résultat de cette dissociation avec l’âme. et cette crainte freine l’épanouissement de l’âme, qui est la raison de notre présence sur cette terre. Quand l’âme pénètre dans la matière et s’identifie plus avec elle qu’à l’état originel de l’être, cela donne le matérialisme. L’Eglise a renforcé cette identification en déclarant qu’il n’y a pas de préexistence de l’âme. »

« Toute la souffrance du monde était-elle la conséquence d’un karma provoqué par l’espèce humaine ? C’est pour cela que nous avons besoin de contempler l’intérieur de nous-mêmes afin de découvrir notre véritable identité. Quand nous nous connaissons, nous percevons nos joies et nos douleurs. Lorsque nous l’acceptons, nous pouvons relâcher les liens du karma et avancer. »

« Une goutte de joie a tant de pouvoir qu’elle transforme le souci en compassion, c’est-à-dire que tu as la capacité de donner de toi-même, en sachant que tout ce que tu donneras te sera rendu, en améliorant ainsi ta vie et celle de ton entourage. Une goutte de joie ajoutée au courage, devient de la passion qui te permettra d’agir efficacement, sans penser. Une goute de joie ajoutée à de la discipline devient de l’empathie, la capacité de savoir que tes émotions sont réelles ainsi que celles qui t’environnent. Cela restaure ta conscience de Dieu.

Lorsque tu seras consciente du système énergétique de toutes choses, tu comprendras que Dieu est partout. Cela consiste dans l’unification des chakras supérieurs et inférieurs, où tu unis le masculin et le féminin entoi – le dieu et la déesse ». La loi du karma n’est pas le retour aux événements passés mais un retour sur ton âme. Ta capacité de mouvement est restaurée. Ton incapacité à te mouvoir est la définition même de la douleur.

 Quand tu te vides de la douleur, tu es capable de recevoir le prochain niveau de joie. Le Saint Graal en est un exemple. Il ressemble à n’importe quelle coupe sauf que sa vraie valeur réside dans le vide. La joie arrive lorsque la coupe est vidée. Ainsi la joie qui provient des souffrances le long du Chemin est la découverte de ton âme…. L’humanité a donc le devoir de rechercher la joie ». Shirley McLaine a reçu ce message de son guide, John l’Ecossais lors d’une vision-rêve.

« Les Indiens Hopi avaient prédit qu’à partir de la dernière décennie du 20ème siècle et au début du troisième millénaire, il serait nécessaire à l’homme « de s’attacher à un arbre ». En d’autres termes, les grands vents se lèveraient. ils ajoutaient que le climat serait imprévisible et « purifierait beaucoup de choses avec du vent et de la pluie ».

Ils disaient aussi que nous devrions devenir autonomes et retourner à la culture de notre nourriture. Par-dessus tout, il était nécessaire de se retirer à l’intérieur de soi afin de comprendre sur un plan spirituel ce qui se passe dans le monde. Leurs prophéties correspondent à celles des Maya. En observant les perturbations climatiques, elles me semblent très justes ».

« Les hindous et les bouddhistes sont très conscients de l’importance des chakras. Chacun possède une couleur associée aux fonctions de la vie. par exemple, le chakra localisé à la base de la colonne vertébrale détermine ce que nous expérimentons sous forme de fuite ou de lutte. C’est la couleur rouge. En remontant légèrement, le centre d’énergie suivant est orange. Il concerne la créativité et la sexualité. Le troisième, jaune, gère le pouvoir personnel. Le quatrième, vert, est le chakra du coeur, à travers lequel nous expérimentons l’amour. Le cinquième, bleu, situé dans la gorge, concerne l’expression individuelle. Le sixième, indigo, est le chakra de la vision. et le septième,violet, le centre spirituel au sommet de la tête.

Nous sommes chacun notre propre arc-en-ciel. dans les cercles spirituels sophistiqués, les gens pratiquent leurs chakras chaque matin parce qu’ils comprennent que c’est nécessaire pour leur bien-être. Une mauvaise humeur peut résulter d’un chakra déséquilibré. En méditant sur la couleur de son emplacemenet, nous pouvons transformer en positif l’énergie qui accompagne une mauvaise humeur. »

« Nous apprenons tous des choses sur nous-mêmes, ici, sur le Chemin. Le monde est fait de personnalités variées. Ne pensez-vous pas que le Chemin révèle en nous des faits que nous ne connaissions pas ? »

« Ce que nous nommons l’imagination est-elle fondée sur la mémoire de l’âme ? Saurons-nous un jour la vérité sur le vécu de notre âme et pourrons-nous rêver d’un avenir encore plus beau ? Pourrons-nous croire qu’un jour, des millions d’années plus tôt, l’Esprit divin s’était senti seul, et qu’il nous avait créés pour vivre comme une famille adorant la divinité de tout notre coeur, de toute notre âme et aimant notre prochain comme nous-même ? »

« J’ai la certitude d’avoir vécu des vies antérieures et de vivre d’autres vies futures. L’abondance de synchronicité entre certaines relations que j’ai eues me le prouve…… Est-ce qu’un événement de l’importance de la division des sexes est arrivé il y a des milliers d’années ? les mythes ne sont pas de concepts isolés, surtout lorsqu’ils apparaissent dans des cultures différentes. La division sexuelle est peut être le fondement du désir de tant de gens à trouver l’autre part d’eux-mêmes chez une autre personne. cela explique aussi les conflits et les malentendus entre l’homme et la femme.

Le rôle de l’influence extraterrestre est-il évalué dans notre évolution humaine. Pourquoi serions-nous seuls dans la vie cosmique du vaste univers ? De nombreux indices portent à croire que des extraterrestres nous ont visités et sont en train de nous visiter actuellement. Il est donc temps de faire la lumière sur des faits dissimulés et de nous ouvrir à de nouveaux horizons en reconnaissant le potentiel de cette nouvelle dimension. »

« Nous sommes tous des créations de nous-mêmes. c’est le miracle artistique de l’humanité. Nous avons expérimenté le « bien » et le « mal » et chacune de nos vies nous apprend une leçon tandis que nous voyageons vers le divin. Les plus profondes intuitions sont souvent considérés comme socialement inacceptables ou comme des fantasmes. Devrions-nous en être convaincus parce que moins que cela ne serait pas digne de Dieu ? Tout est simple, nous sommes issus du divin ; nous créons avec cette imagination créatrice jusqu’au moment où nous y retournons. Vies après vies…… Chacun de nous peut tout créer, l’absence de preuves n’est pas la preuve de l’absence d’événements. Imaginez ça ! »

__________

Je ne peux que a vous inviter à lire ce livre et faites-vous votre opinion par vous même. Franchement, cela donne à réfléchir et pourquoi pas faire soi-même, notre Chemin de Compostelle…. il se passera certainement quelque chose comme il est arrivé à toute personne qui a parcouru ce Chemin

Par editecyloniah le 6 octobre, 2012 dans Mon chemin de Compostelle

Laisser un commentaire

Recherchez aussi :

octobre 2012
D L Ma Me J V S
« août   jan »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Articles récents

Pages

liens

Archives

Commentaires récents

Catégories

Méta

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

tervueren Coca d'Oclair des... |
Geline88 |
Testimonium |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | DHpourtous
| lempaq
| mesarticlesavendre